Edwige Vamier-Eddoor

Aller en bas

Edwige Vamier-Eddoor

Message  Edwige Vamier-Eddoor le Jeu 22 Sep - 19:14

Présentation :



Edwige Vamien-Eddoor
15 ans
Don : ses 5 sens sont sur développé et elle enregistre tout ce qu'elle sens-entend-goûte-voit-touche
Rang voulu : étudiante
Célébrité choisie : Mandy Moor

Histoire du Personnage :

Vamier-Eddoor. Ça fait très classe non? On dirait un nom aristocratique. J'aurais bien aimé! Mais non. Mes parents se sont rencontré a Madrid. Mon père, un homme d'affaire américain de classe moyen et ma mère, styliste française, d'une famille très riche de la haute société. Aucun point commun et pourtant ce fut le coup de foudre. Ils vécurent heureux 2ans à Madrid quand ma mère tomba accidentellement enceinte. Hors de question d'avorter. Son honneur était en jeu. Elle me mît donc au monde mal grès les réticences de mon père, pas du tout d'accord. Des mes premières secondes apparurent les problème. Mes parents n'étaient pas d'accord sur mon prénom et sur le nom de famille qu'on me donnerait. Alors qu'ils ne me désiraient pas ils voulurent tous les deux que leur nom de famille fusse le mien. Pour le prénom ils n'arrivaient pas a s'accorder. Ma mère grande lectrice voulais absolument que ce soit le nom d'une heroïne et mon père voulait une consonance anglaise. Ils se disputèrent beaucoup et 2 semaine après j'eus enfin mon identité: Edwige pour le nom, papa aimait bien le W et vous connaissez la chouette d'Harry Potter? Edwige, oui c'est ça. Ce qui donna le surnom dont ma mère m'affubla pendant longtemps et que je détestais: ma chouette. Pour le nom de famille, ma mère eu l'immense honneur de pouvoir mettre le siens en premier après avoir bataillé et promis des tas de choses. Vous vous demandez comment je sais tout ça? En dehors de tout ce que m'ont raconté mes parents, j'ai des souvenirs. J'ai encore leurs cris dans la tête. Bien sur la séparation ne tarda pas. Mes parents avaient chacun le mal de leur pays. Ils de disputèrent encore pour savoir qui m'aurait a l'année puis on trouva la solution. Ils m'ont laissé en Espagne dans un village paumé avec une gouvernante parlant français, anglais et espagnol et ils venaient me voir a tour de rôle sans se croiser bien sur. Autant vous dire qu'ils ne venaient pas souvent! Juste pour faire comme s'ils s'occupaient de moi. Ou pour embêter l'autre. Quand par exemple,ma mère décidait de m’emmener a Paris un week-end, mon père rappliquait aussitôt le week-end suivant pour me faire visiter New-York. Des parents models en apparence. Des toutes petite j'ai commencé a montrer des signes bizarre. Je voyais des choses qui était trop loin pour être vu même en minuscule. Je sentais chaque grains de sel dans les aliments, reconnaissait toutes les odeurs et les tissus et entendais tout même le plus petit chuchotement. Autant vous dire que ce n'est pas facile à vivre! Très difficile question nourriture, j'avais besoin d'une chambre isolée pour ne pas entendre les bruits de la route, des vêtements spécialement doux... J’eus la chance d'avoir une gouvernante adorable qui remplaça ma mère. Elle me croyais spéciale et croyais a ceux que les autres appelaient des caprices. A l'école les autres me trouvaient bizarre, sauf Marco, mon meilleur ami, un peu spécial lui aussi. Il adorait les animaux et leur parlait. On faisait une belle paire, et pendant toute mon enfance je trainais avec lui dans les rues. Mes parents venaient me voir de temps en temps et je devais me mettre sur mon 31 et faire la petite fille modèle. Horrible. Tout allais plutôt bien jusqu'à mes 11 ans, quand ma mère décida de me prendre avec elle. Bien entendu, mon père ne fut pas d'accord et il fut conclus que je passerais les vacances chez lui et vivrais a Paris le reste du temps. Je n'avais aucune envie d'habiter avec cette femme que je ne voyais que 2 fois l'an et je ne voulais pas quitter Marco et Noémie ma nourrice qui se retrouvait au chaumage. Je n’eus bien sur pas le choix et quittais l'Espagne désespérée avec leurs adresses en poche. On s’écrivait souvent. Ma mère voulait me faire entrer dans le monde, elle m'emmenais à ses soirées, me présentait à ses petits copains, touts plus horrible les uns que les autres. Bien entendu je faisais tout pour être insupportable mais ma mère s'en fichait. Elle m'achetais des tonnes de vêtements et ne comprenait pas que je m'en fichais totalement. A l'école j'avais été obligée d'intégrer une bande, des vrai pétasses, excusez moi pour le mot, dans les plus populaires du collège. J'étais hors de tout ça, je pensais à mon village en Espagne à Noémie, à Marco a mes perceptions bizarre du monde. Je commençais à comprendre que je n'étais pas juste une meilleure vue que les autres, plus je grandissait, plus mes ses s’aiguisaient et j'avais de plus en plus de mal à vivre en ville. J'en parlais à ma mère mais elle pensait que c'était un délire d'adolescente.


Physique du Personnage :

Je suis le parfais mélange de ma mère et mon père. J'ai les cheveux blonds, les yeux bleus, de hautes pommettes et la peau mate. D'assez grande taille, j'étais plutôt musclée à cause des sports que je pratiquais mais pas trop non plus.

Caractère du Personnage :


**DECRIVEZ MORALEMENT VOTRE PERSONNAGE ICI (MINIMUM 5 LIGNES)**

je poste la suite le plus rapidement possible, en fait je suis pas trop sure pour le pouvoir...


IRL (In Real Life, dans la vraie vie, derrière votre écran,...)


Prénom : Jeanne
Surnom éventuel (facultatif) :surtout pas Jeannette!
Âge :13 ans bientôt 14
Niveau de RPG :5/10
Présence sur ce site : -/7
Comment avez-vous découvert ce forum ? En cherchant
Comment le trouvez-vous ?l'idée est sympa.
Code du règlement :??
Exemple de RPG de plus ou moins 10 lignes :

Edwige Vamier-Eddoor

Messages : 1
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 20
Localisation : Dans vos rêves...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum